Trente ans après sa mort, la seconde vie de Michel Foucault (2014)

Publié le

Foucault News

Trente ans après sa mort, la seconde vie de Michel Foucault

Le 21/06/2014 à 00h00- Mis à jour le 25/06/2014 à 15h35
Juliette CerfTélérama n° 3362

Michel Foucault était depuis l’enfance poursuivi par un étrange cauchemar : « J’ai sous les yeux un texte que je ne peux pas lire, ou dont seule une infime partie m’est déchiffrable ; je fais semblant de le lire, je sais que je l’invente ; puis le texte soudain se brouille entièrement, je ne peux plus rien lire ni même inventer, ma gorge se serre et je me réveille. » Comprendre comment les énoncés apparaissent et disparaissent, voilà à quoi s’emploient tous les livres du philosophe-historien qui a fait de l’« archéologie » – soit la « description » de l’« archive » d’une époque – sa méthode. Dans le champ de la médecine, du pouvoir ou de la sexualité…

View original post 32 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s