« Les Pires Tyrans Sont Ceux Qui Savent Se Faire Aimer » belle formule souvent attribuée à tort à Spinoza

Publié le

rhizomiques

la formule est belle, souvent pertinente, MAIS :

Cette formule ne figure pas telle quelle dans l’œuvre de Spinoza (voir le site Hyperspinoza, où l’on peut trouver ses œuvres complètes en libre téléchargement), même si des vulgarisateurs (Godin, Tavoillot) la lui attribuent, sans donner de référence précise bien sûr. Le passage qui s’en rapproche le plus est dans le Traité théologico-politique, chap. XVII, § 2 :

Pour bien connaître cependant jusqu’où s’étend le droit et le pouvoir du souverain de l’État, il faut noter que son pouvoir n’est pas limité à l’usage de la contrainte appuyée sur la crainte, mais comprend tous les moyens de faire que les hommes obéissent à ses commandements : ce n’est pas la raison pour laquelle il obéit, c’est l’obéissance qui fait le sujet. Quelle que soit la raison en effet pour laquelle un homme se détermine à exécuter les commandements du souverain, que ce…

View original post 492 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s