Poèmes Solaires d’Etienne Liebig – editions du petit rameur

Publié le Mis à jour le

Extrait de la préface

L’aigle et le pélican

S’aventurer en terres poétiques est un acte courageux parce que la poésie est risque et mise à nu. Etienne Liebig (E.L.) – alias Don Quichotte – ne peut avancer masqué – ce n’est d’ailleurs pas son genre.
Dans le soleil, le chaud et le cru, la tendresse exulte à chaque jet. Ici, le poète ose regarder l’amour en face, tel l’aigle. Ici, le créateur se sacrifie pour sa créature, tel le pélican. E.L. n’a pas peur des cimes au bord du monde et des abîmes. E.L. sait bien le mot de Hölderlin : « Là où croît le danger, est aussi ce qui sauve. »
Quoi de plus généreux ? Quoi de plus vivant ?

J’veux mes enfants tout contre moi
J’veux qu’ils soient comme collés

Aucune ombre dans ces tableaux. Mille silences dans ces menuets.

Sans armure, avec force, E.L nous offre ici des poèmes qui ne cachent rien sinon la pudeur qui traverse chaque envoi.

Cet être fort, indifférent
Qui survole le chagrin, grand
Elégant, au-dessus de la mêlée.

Les mots d’E.L. ne viennent pas d’en haut, ils poussent, brins d’herbes, au milieu. Le poète nous offre, non un bouquet, mais des poignées de rhizomes, de jets, de nano-strates, autant de dés de vie qui nous séparent du vide. Pas besoin de faire le plein, l’énergie est solaire.

Je cherchais, boréal, l’écliptique adorée
L’azimut tropical et les fêtes australes.

Une source vient de surgir. En voici les premiers ruissellements. Nul ne doute qu’ils irrigueront nos veines en émoi, pour longtemps.

les éditions du petit rameur

Didier Bazy

20140612-164913-60553314.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s