l’hygiène du génie ; cette singulière force de jeunesse : manquer de mémoire, n’avoir pas de mémoire. Péguy

Publié le Mis à jour le

« Là est le secret, le principe, la force, l’économie, l’hygiène du génie ; cette singulière force de jeunesse : manquer de mémoire, n’avoir pas de mémoire ; ou plus exactement manquer de la mémoire, n’avoir pas la mémoire. »

Péguy
Dialogue de l’histoire et de l’âme charnelle

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s