Emilio Salgari, le père de Sandokan

Publié le

merci beaucoup pour cette belle fenêtre !

Lettres de Malaisie

Nous retrouvons aujourd’hui Jean-Claude Trutt, du site littéraire Bibliotrutt et membre de l’équipe Pantouns. Il nous parle de l’écrivain italien du siècle dernier qui a fait connaître la Malaisie au grand public à travers ses romans de cape et d’épée: Emilio Salgari, le père du prince-pirate Sandokan et des invincibles Tigres de Mompracem

Salgari - Les pirates de la MalaisieQuand j’ai parcouru pour la première fois, sur Lettres de Malaisie, l’étonnante liste de Serge Jardin, bibliographie de plus de 300 livres (et BDs), publiés en français et parlant de la Malaisie, et que possède l’Homme de Malacca (et de la Maison de l’Escargot), je suis tout de suite tombé en arrêt devant ce titre qui m’interpellait : Les Pirates de la Malaisie de Salgari. Pourquoi ? Parce que les innombrables romans d’aventures écrits par Salgari au début du siècle dernier sont aussi célèbres en Italie que le sont les romans de Jules Verne chez…

View original post 1 956 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s