« Tu n’as pas tellement changé » Marc LAMBRON (Rentrée Littéraire Janvier 2014)

Publié le

Lambron pas tellement changéEn exergue, un court texte de l’auteur nous informe que ce texte a été écrit en 1995 et que s’il le publie aujourd’hui, pour cette Rentrée Littéraire de Janvier, c’est pour faire mémoire de celui dont on ne me parle plus, sauf quand une amie d’autrefois veut lui faire servir sa cause. Marc Lambron livre ici un texte autobiographique, sur sa relation avec son frère cadet, mort du SIDA en 1995, l’écriture du texte et la mort de son frère sont donc concomitantes.

View original post 408 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s