Femmes philosophes et philosophie

Publié le

Histo Philo Sciences

semaine du 08/07/2013

Entretien avec Mme Monique Canto – Sperber, directeur de recherche au CNRS (Centre Raymond Aron) et directrice de l’École normale supérieure, ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de philosophie et docteur.

Mag Philo

Mme Canto-Sperber, en ce qui concerne la relation des femmes et de la philosophie, les temps ont vraiment bien changé. Ne trouvez-vous pas, malgré tout, que l’activité philosophique d’enseignement, d’écriture et de débat est encore restée, si ce n’est exclusivement masculine, tout du moins très marginalement féminine ?

Monique Canto-Sperber

Il est vrai que les femmes sont encore assez peu présentes dans l’activité philosophique. Mais il est difficile de nier que les choses se sont beaucoup améliorées. En effet, de nombreuses femmes aujourd’hui s’orientent vers des carrières philosophiques, elles sont aussi nombreuses à faire des études de philosophie, nombreuses à passer l’agrégation, nombreuses à écrire des livres, à publier des articles et…

View original post 3 380 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s