Poésie ?

Publié le

brigetoun

Cette chose sans nom

d’entre rire et sanglot

qui bouge en nous,

qu’il faut tirer de nous

et qui,

diamant de nos années

après le sommeil de bois mort,

constellera le blanc du papier.

Michel Leiris

«autres lancers (1924-1968)»

Poésie/Gallimard

portrait de Michel Leiris par Francis Bacon

http://inton.over-blog.com/article-696638.html

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s