#littérature et #internet

Publié le

#littérature et #internet

Ne réfléchit pas sur l’écriture qui veut.

Nombre de critiques, ou qui se prétendent tels, livrent çà et là, ici, chez eux plutôt que là, leurs pensées, réflexions très profondes, sur l’écriture. Cela est agréable, surtout pour leur nombril. N’est pas Butor qui veut. N’est pas Blanchot qui souhaite. Le constat est lourd : si ces plumitifs livraient leurs sincères impressions sur l’écriture, cela ferait rire. Mais les voilà qui donnent leurs sentiments en pâture sur Leur Écriture. Auto adoubés, ils touchent le Transcendant et le Sublime en un pléonasme impudique sans distance. Nouveaux légionnaires des réseaux dits sociaux, leur acmé exulte quand une vedette du petit écran littéraire ou des media philosophiques, ou leurs affidés éclairés du Net, geeks du contrôle, daignent leur accorder un Follow, un RT, ou un Poke.
Allons allons, c’est le lot de cette pratique du 2.0. Chacun y participe.
Patience. Que nous réserve le 3.1 ?

Réfléchit sur l’écriture des autres qui peut.

Publicités

Une réflexion au sujet de « #littérature et #internet »

    unefeuille a dit:
    17 août 2013 à 7:36

    Reblogged this on Une feuille and commented:
    Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s