Avant première sur lacauselitteraire : Léon Blum

Publié le Mis à jour le

une chronique de Leon Marc Lévy

Il avait tout pour susciter la haine dans une France rongée par ses démons : Juif, socialiste, pacifiste, intellectuel. Pas seulement la haine de ses ennemis – la droite nationale et antisémite – mais plus encore celle de ses « amis », politiques en tout cas. Et le comble est que cet homme ait brillé de mille feux dans son engagement au service de la France. Il fut d’autant plus objet de haine qu’il devint un grand responsable politique et un grand penseur de la gauche.

20130430-184909.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s